L'épopée de la Fiat 500

Partager l'actualité :

8 juillet 2015 L'épopée de la Fiat 500 #MotorVillage

Qui ne connaît pas la Fiat 500 ? Ce modèle emblématique a traversé les âges et a su s’adapter à son époque. Après le reveal de la nouvelle Fiat 500 le 3 juillet dernier (photo ci-contre), revenons sur son histoire.

La première Fiat 500 qui vit le jour fut la Fiat 500 Topolino qui fut produite entre 1936 et 1955 en Italie. Ce modèle 4 places doit son surnom (Topolino signifie Mickey Mouse ou souris en italien) à sa petite taille et à son pare-chocs avant qui ressemble à une tête de souris.

La toute première série de la Nuova 500 fut présentée à Turin le 4 juillet 1957. Une grande variété de déclinaisons a suivi : Fiat 500 Sport en 1958, avec un toit ouvrant (tetto apribile) en 1959, la 500D et le petit break Giardiniera en 1960, la 500F en 1965, la Gamine Vignale  en 1967, la 500L en 1968 et enfin la 500R en 1972.

La Fiat 500, qui a été produite au total à 3 800 000 exemplaires, servit de base pour d’innombrables dérivés signés Abarth, Bertone, Pininfarina, Zagato et bien d’autres carrossiers ou préparateurs.

Pour les 50 ans de la Fiat 500, le 4 juillet 2007 à Turin, la production repris et une nouvelle version de « Cinquino » fut présentée sous le nom de nouvelle Fiat 500. Un succès immédiat !

La version cabriolet 500C fut commercialisée dès 2009 précédée de l’Abarth 500 en 2008. La famille a encore grandi ces dernières années avec le monospace urbain 500L puis le premier crossover de la marque appelé 500X.

Le 3 juillet 2015, la seconde génération de la Fiat 500 né en 2007 a été révélée, prouvant une nouvelle fois que l’histoire de cette voiture n’est pas prête de s’achever.

Découvrez toute l’Histoire du groupe Fiat sur notre page Histoire.

 

Haut de page

Pour une expérience optimale, nous vous invitons à écouter la playlist diffusée en direct du MotorVillage.

Allumer la radio