Les Fêtes de fin d’Année en Italie

Partager l'actualité :

15 décembre 2016 Les Fêtes de fin d’Année en Italie #MotorVillage

Les Fêtes de fin d’Année sont particulièrement chères au cœur des Italiens. Elles donnent lieu à de grandes réunions familiales joyeuses.

  • La célébration de Noël

Les traditions varient d’une région à l’autre. Les petits Italiens ne reçoivent pas tous leurs cadeaux le même jour.

Au nord de l’Italie, les festivités commencent le 13 décembre avec la Sainte Lucie. Comme pour le Père Noël, les enfants écrivent une lettre à la Sainte afin de lui demander des cadeaux. Seuls les enfants sages sont récompensés. Les plus dissipés ainsi que les enfants qui, une fois la nuit venue ont tenté d’apercevoir Sainte Lucie, reçoivent du charbon et du sable.

A Rome et ses environs, c’est la Befana qui apporte les cadeaux, lors de l’épiphanie, le 6 janvier. La Befana est une gentille sorcière. Elle distribue sur son balai des cadeaux aux enfants sages et du charbon à ceux qui ne l’ont pas été.

Néanmoins, pour la plupart des petits italiens c’est le « Babbo Natale » (Père Noël) qui apportent les cadeaux la nuit du 24 au 25 décembre.

  • Les traditions du Nouvel An

Le dernier jour de l’année, la tradition veut que les italiens portent des dessous rouges, symbole de bonne fortune pour la nouvelle année.
Une autre coutume vient accompagner cette première. Il s’agit de manger des lentilles accompagnées de Cotechino (pied de porc) synonyme d’argent et de prospérité pour l’année qui débute.

Enfin, au lendemain du Nouvel An, il est préférable de se méfier lors de promenades dans les rues, car il est également coutume de jeter par la fenêtre les habits et objets symbolisant les événements négatifs de l’année passée.

Buon Natale e Felice Anno Nuovo !

Haut de page

Pour une expérience optimale, nous vous invitons à écouter la playlist diffusée en direct du MotorVillage.

Allumer la radio